Couverture en ardoise : Différence entre versions

De Maisons Paysannes de France
Ligne 2 : Ligne 2 :
  
 
===Composition minérale===
 
===Composition minérale===
L''''ardoise''' est une pierre composée de fins grains de quartz et de silicates d'alumine. Elle présente un '''aspect fissile''', c'est à dire qu'elle peut se diviser en feuillets qui seront de faibles épaisseurs. '''Imperméable, résistance à l'abrasion et à l'écrasement''', l'ardoise est un matériau de choix pour les '''couvertures de toit''' ou pour les '''essentages''' (parois extérieures recouvertes de matériaux de couverture).
+
L''''ardoise''' est une pierre composée de fins grains de quartz et de silicates d'alumine. Elle présente un '''aspect fissile''', c'est à dire qu'elle peut se diviser en '''feuillets''' qui seront de faibles épaisseurs. '''Imperméable, résistance à l'abrasion et à l'écrasement''', l'ardoise est un matériau de choix pour les '''couvertures de toit''' ou pour les '''essentages''' (parois extérieures recouvertes de matériaux de couverture).
  
 
===Extraction===
 
===Extraction===
 +
[[Fichier:Fendage de l'ardoise.png|vignette|Fendage d'une ardoisePhoto Chantal PONTVIANNE ©]]
 +
Des filons d'ardoise se trouvent en grand nombre dans le '''Massif Central''', '''les Pyrénées''' et '''les Alpes'''. Cependant, ils ne sont pas facilement accessibles et leurs veines peuvent être irrégulières, c'est pourquoi leur exploitation est généralement artisanale.
 +
 +
Ce n'est pas le cas des gisements plus importants situés dans les Ardennes, en Bretagne, ainsi que près d'Angers qui ont pu être exploités au moyen d'engins mécaniques et qui fournissent la moitié des ardoises utilisées en France.
  
 
==Mise en œuvre==
 
==Mise en œuvre==

Version du 29 janvier 2019 à 17:51

Caractéristiques du matériau

Composition minérale

L'ardoise est une pierre composée de fins grains de quartz et de silicates d'alumine. Elle présente un aspect fissile, c'est à dire qu'elle peut se diviser en feuillets qui seront de faibles épaisseurs. Imperméable, résistance à l'abrasion et à l'écrasement, l'ardoise est un matériau de choix pour les couvertures de toit ou pour les essentages (parois extérieures recouvertes de matériaux de couverture).

Extraction

Fendage d'une ardoisePhoto Chantal PONTVIANNE ©

Des filons d'ardoise se trouvent en grand nombre dans le Massif Central, les Pyrénées et les Alpes. Cependant, ils ne sont pas facilement accessibles et leurs veines peuvent être irrégulières, c'est pourquoi leur exploitation est généralement artisanale.

Ce n'est pas le cas des gisements plus importants situés dans les Ardennes, en Bretagne, ainsi que près d'Angers qui ont pu être exploités au moyen d'engins mécaniques et qui fournissent la moitié des ardoises utilisées en France.

Mise en œuvre

Dimension

Pose des ardoises

Variantes régionales

Bibliographie

MOREAU P. (1975), Les toits de pierres : calcaire, phonolite, schiste et ardoise, Revue Maisons Paysannes de France, n°38, 4T, pp. 9-12.

PONTVIANNE C. (2001), Un territoire et des hommes, La Montagne Noire, Revue Maisons Paysannes de France, n°139, 1T, pp. 17-22.