Couverture en bardeau de bois : Différence entre versions

De Maisons Paysannes de France
Ligne 5 : Ligne 5 :
  
 
===Répartition géographique===
 
===Répartition géographique===
Il existe encore des bâtiments couverts de bardeaux de bois, notamment dans les régions riches en forêts. Le bois y étant abondant, facile à mettre en œuvre, il est tout comme le chaume une matière   
+
Il existe encore des bâtiments couverts de bardeaux, notamment dans les régions riches en bois ou en forêts comme les Alpes, le Jura, la Corrèze, la Creuse ou la Mayenne. Le bois y étant abondant, facile à mettre en œuvre, il est tout comme le [[Toit de chaume|chaume]] une matière première pour la réalisation de couverture. 
 +
 
 +
Cependant, l'espèce de bois  
  
 
==Bibliographie==
 
==Bibliographie==
  
 
*PONTVIANNE C. (1991), ''La couverture en bardeau de bois'', Revue Maisons Paysannes de France, n°101, 3T, pp.13-15.
 
*PONTVIANNE C. (1991), ''La couverture en bardeau de bois'', Revue Maisons Paysannes de France, n°101, 3T, pp.13-15.

Version du 14 janvier 2019 à 17:01

Bardeau de bois

Caractéristiques géométriques

Le bardeau est une planchette de bois servant à la réalisation de couverture de bâtiments. Les dimensions du bardeau varient avec en moyenne 30 à 35cm de long pour une largeur de 6 à 12cm. L'épaisseur du bois est également différente suivant son emplacement sur la couverture, avec une moyenne de 12 à 24mm en bas et de 2 à 4mm en haut de toiture. Les plus grandes planches d'une couverture peuvent atteindre une longueur de 2 mètres pour une largeur de 15 à 20cm et une épaisseur de 2,7cm.

Répartition géographique

Il existe encore des bâtiments couverts de bardeaux, notamment dans les régions riches en bois ou en forêts comme les Alpes, le Jura, la Corrèze, la Creuse ou la Mayenne. Le bois y étant abondant, facile à mettre en œuvre, il est tout comme le chaume une matière première pour la réalisation de couverture.

Cependant, l'espèce de bois

Bibliographie

  • PONTVIANNE C. (1991), La couverture en bardeau de bois, Revue Maisons Paysannes de France, n°101, 3T, pp.13-15.