Maison à troncs couchés

De Maisons Paysannes de France
Révision datée du 12 février 2020 à 14:41 par Pauline G (discussion | contributions)

(diff) ← Version précédente | Accepter la révision (diff) | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Une maison à troncs couchés est un bâti dont l'ossature est réalisée avec des troncs de chêne empilés et assemblés horizontalement suivant la technique "pièce sur pièce", liés par du torchis.

Maison à troncs couchés.

Photo Maisons Paysannes de France, Prix René Fontaine ©

Le plan rectangulaire de la maison est calculé en fonction de la longueur des troncs. Ceux-ci sont généralement taillés à angles droits.

Elles étaient autrefois couvertes de chaume. On les couvre aujourd'hui de tuiles plates, de préférence de récupération. Ces maisons ne disposent généralement pas de grandes lucarnes en toiture mais d'ouvertures sur les murs pignons.

Les murs pignons sont hourdis de torchis isolant ou de briques recouvertes d'un enduit à la chaux pour les protéger.

Aujourd'hui constructions rares en France, on en dénombre quelques unes dans l'Allier. Les maisons construites suivant cette technique sont cependant encore visibles aux Etats-Unis ou en Russie.

Une restauration récompensée

Une maison à troncs couchés, située à Thionne (Allier) a notamment reçu le Prix René Fontaine 2018[1] récompensant la restauration du bâti ancien.

La maison, achetée par le propriétaire en 2003, avait alors une toiture dégradée et sa charpente était en grande partie détruite par la tempête de 1999. Les troncs des murs étant vrillés, ils ont été restabilisés avant de pouvoir restaurer la toiture. Après pose des chevrons manquants, la charpente a ensuite été à nouveau couverte de tuiles plates.

Sous les murs, le propriétaire s'est chargé de créer des fondations  en creusant des tranchées et en les remplissant de pierres calcaires récupérées liées à du béton.

Les travaux se sont déroulés entre 2003 et 2009, uniquement par le propriétaire avec l'aide de son entourage et de voisins, ce qui explique la longueur du projet.



Bibliographie

  • CAUE Allier, Dossier thématique n° 2 : Bois, Techniques et matériaux,  Patrimoine 03 Junior, 2011-2012, p.3.
  • MAISONS PAYSANNES DE FRANCE, Prix Architecture et Patrimoine, Pour plus d'informations, Maisons Paysannes de France, Prix Architecture et Patrimoine : http://maisons-paysannes.org/actions/concours/
  • MAISONS PAYSANNES DE FRANCE, Découvrez les 7 lauréats 2018 du prix "Architecture & Patrimoine" de MPF, http://maisons-paysannes.org/agenda/?21137_decouvrez-7-laureats-2018-prix-architecture-patrimoine-de-mpf
  • POIRIER M.-M., Troncs couchés : c’est simple!, Revue Maisons Paysannes de France, n°211, mars 2019, pp.4-6.

Références

  1. MAISONS PAYSANNES DE FRANCE, Prix Architecture et Patrimoine, Disponible à l'adresse : http://maisons-paysannes.org/actions/concours/