Restauration de toiture en tuiles « canal » dans le Rhône : Différence entre versions

De Maisons Paysannes de France
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
=== Types de tuiles utilisées dans le Rhône : ===
 
=== Types de tuiles utilisées dans le Rhône : ===
<gallery mode=«packed-hover»heights="200px">
+
<gallery mode="«packed-hover»heights=&quot;200px&quot;">
 
Fichier:Tuile Rhône 1.png|Tuile canal traditionnelle couvert et courant. ©Pierre Forissier.
 
Fichier:Tuile Rhône 1.png|Tuile canal traditionnelle couvert et courant. ©Pierre Forissier.
 
Fichier:Tuile Rhône 2.jpg|Tuile mécanique type Cancalon de Mably (Loire). ©Pierre Forissier.
 
Fichier:Tuile Rhône 2.jpg|Tuile mécanique type Cancalon de Mably (Loire). ©Pierre Forissier.
Ligne 29 : Ligne 29 :
  
 
==== Pose des liteaux ====
 
==== Pose des liteaux ====
Après la pose des voliges, (et éventuellement d’un pare-vent), clouer les liteaux (25x40m/m). Le premier en bas de pente est doublé qui sert de coyau ; Le deuxième est positionné pour créer un débord de toiture de 80cm. Les liteaux suivants sont positionnés entre 23 et 26 cm. C’est ce qui permet d’organiser les écartements surtout si faitage et égout ne sont pas parallèles ; 
+
Après la pose des voliges, (et éventuellement d’un pare-vent), clouer les liteaux (25x40m/m). Le premier en bas de pente est doublé qui sert de coyau ; Le deuxième est positionné pour créer un débord de toiture de 8 cm. Les liteaux suivants sont positionnés entre 23 et 26 cm. C’est ce qui permet d’organiser les écartements surtout si faitage et égout ne sont pas parallèles ; 
  
 
==== Pose des tuiles ====
 
==== Pose des tuiles ====
Ligne 50 : Ligne 50 :
 
Le premier rang de tuiles repose sur le chevron extérieur  qu’il protège ; il n’y a pas de planche de rive.  
 
Le premier rang de tuiles repose sur le chevron extérieur  qu’il protège ; il n’y a pas de planche de rive.  
  
<gallery mode="packed-hover" heights="400px">
+
<gallery mode="packed-hover" heights="400">
 
Fichier:Tuile Rhône 8.jpg|Exemple de réalisation sur une loge de vigne © Pierre Forissier
 
Fichier:Tuile Rhône 8.jpg|Exemple de réalisation sur une loge de vigne © Pierre Forissier
 
Fichier:Tuile Rhône 9.jpg|Exemple de réalisation sur une loge de vigne © Pierre Forissier
 
Fichier:Tuile Rhône 9.jpg|Exemple de réalisation sur une loge de vigne © Pierre Forissier

Version du 28 mai 2021 à 08:51

Types de tuiles utilisées dans le Rhône :

La tuile creuse traditionnelle ou tuile canal ou tige de botte.

Utilisée pour les toitures à faibles pentes. Un seul moule pour la tuile de courant et la tuile de couvrant.

Les tuiles à emboitement

La tuile mécanique plate apparue avec la mécanisation à la fin du 19e siècle. Type Cancalon de Mably (Loire)

La tuile dite romane. Apparue vers 1950. C’est une tuile à emboitement à module unique qui s’inspire de la tuile canal. 

Pour mémoire la tuile romaine, présente un élément plat,  à bords recourbés (tégula)      que vient recouvrir une tuile ronde (imbrex) 

La tuile canal permet de jouer avec la géométrie des toitures  La pose permet sur le plan horizontal  de jouer sur l’écartement  des rangées en prenant soin de ménager une « rue » suffisante pour le bon écoulement de l’eau, et dans chaque rangée verticale de jouer sur le recouvrement, la partie visible s’appelle le pureau.

La solution si l’on désire conserver l’aspect de la tuile canal est de poser une tuile de courant neuve à tenon, accrochée sur liteau et en tuile de couvrant une tuile canal neuve ou de préférence une tuile de  récupération. 

 A l’inverse les tuiles mécaniques ou tuiles à emboitement demandent en cas de toits irréguliers des raccords en zinc.. 

Une façon de procéder : 

Pose des liteaux

Après la pose des voliges, (et éventuellement d’un pare-vent), clouer les liteaux (25x40m/m). Le premier en bas de pente est doublé qui sert de coyau ; Le deuxième est positionné pour créer un débord de toiture de 8 cm. Les liteaux suivants sont positionnés entre 23 et 26 cm. C’est ce qui permet d’organiser les écartements surtout si faitage et égout ne sont pas parallèles ; 

Pose des tuiles

Pose tuile canal © Pierre Forissier

Tuile de courant (Canal à tenons lyonnaise 40)

Tuile de couvrant : tuile canal de récupération

Les rangées verticales seront posées d’axe en axe à +/- 26cm.  Commencer par poser une demi-tuile qui vient en butée sur la deuxième tuile de courant ; le deuxième rang de tuiles de couvrant est lié au mortier de chaux avec la demi-tuile. 

Pose tuile de rives © Pierre Forissier


Les rives en pignon et la faîtière 

Le premier rang de tuiles repose sur le chevron extérieur  qu’il protège ; il n’y a pas de planche de rive.  

Page réalisée par M. Pierre Forissier, Maisons paysannes du Rhône - mise en ligne 25/04/2021 - dernière modification 28/04/2021-